FANDOM


Les Alcoolytes
Les Alcoolytes-Saison 3
Nom= Christophe Truchi, Marjolaine Humbert et Valentin Papoudof
Naissance=
Métier= Humoristes, comédiens
Affiliation= Humoriste
Galerie= Les Alcoolytes
Informations complémentaires
Site Web=

Les Alcoolytes est un trio d'humoristes ayant participé à l'émission.

Biographie[1]Modifier

Christophe TruchiModifier

Il découvre le théâtre et le répertoire classique dans la classe de Lucien Rosso au conservatoire de Menton où il reste quatre ans. En 2006 il arrive à Paris et intègre le cours de Jean-Laurent Cochet qu’il fréquente assidument pendant 3 années.

De là il en sort avec un amour de la littérature, qu’il met en pratique en adaptant l’un des plus grands textes d’Oscar Wilde « De Profundis », qu’il créé au Chat Noir (76 rue Jean-Pierre Thibault – 75011 Paris) au mois d’Octobre 2009 puis Repris avec succès dans le cadre du festival off d’Avignon 2010. Il a également été l'instigateur et le metteur en scène d'un projet ambitieux au sein de la Compagnie du Cadran ; "La Sauvage" de Jean Anouilh qui a été crée au mois d'Avril 2012 à Nancy (Pour en savoir plus sur ce projet, nous vous conseillons de vous diriger sur le blog suivant : http://compagnieducadran.unblog.fr)

Parallèlement à ce travail, en 2009, il écrit et met en scène « Dialogues de sourds » qu’il joue, avec ses camarades Marjolaine Humbert et Valentin Papoudof avec qui il crée le groupe Les Alcoolytes. Ce spectacle a été joué plus de 200 fois à Paris et en Province de 2009 à 2012. Ils terminent de jouer cette première mouture lors du festival dAvignon 2012 au Théâtre Le Tremplin. Fort de cette expérience, il décide d'écrire de nouveaux sketchs et de repartir à l'aventure avec "Dialogues 2 sourds" qui se jouera à partir du 19 septembre 2012 à L'Auguste Théatre (75011)

Marjolaine HumbertModifier

Diplômée du conservatoire d’art dramatique de Nîmes, elle s’installe à Paris en 2004. En 2005 elle entame une tournée avec Théâtre et Comédie, dans « Jamais deux sans toi » avec Patrice Laffont et Maurice Risch, tout en passant sa licence d’étude théâtrale à Paris III, qu’elle obtient avec succès. En 2006, elle commence une nouvelle tournée avec « Le système Ribadier » de Georges Feydeau, toujours au côté de Maurice Risch et Georges Beller.

Parallèlement à cette tournée, elle rentre au cours de Jean-Laurent Cochet afin d’y achever sa formation ; elle y reste 3 ans.

En janvier 2008, elle crée sa Compagnie : La Compagnie du Cadran » qui lui permet de monter un premier projet avec les élèves de sa promotion. Elle choisie dans le répertoire de Labiche qu'elle connaît bien et crée « Les circonstances atténuantes », et « Le clou au mari », deux pièces de jeunesse de l'auteur. En 2010, forte de ce premier projet réussi, Marjolaine monte un second projet et met en scène ses compagnons de route dans le projet « Les Boulingrins et autres pièces » de Courteline.

En parallèle à ce travail collectif, elle fait un montage des lettres de jeunesse de George Sand, d’après « Les éditions complètes des correspondances de George Sand regroupées par Georges Lubin, édition Garnier » et crée ce spectacle au Chat Noir à Paris, repris au Théâtre du Marais (75004), puis repris en Avignon aux Ateliers d'Amphoux en juillet 2010.

Elle fait également partie des Alcoolytes depuis leur création en 2009 et poursuit l'aventure avec eux à L'Auguste Théâtre.

Valentin PapoudofModifier

C'est au lycée que Valentin fait ses premiers pas sur les planches, en classes de première et de terminale. Après quelques erreurs d'orientation et l'obtention d'un BTS de management, il décide de partir à Paris pour mener la vie qu'il a choisie. Il intègre le cours de Jean Laurent Cochet, qu'il suivra pendant deux ans. C'est là qu'il rencontre des personnes qui nourrissent la même ambition que lui, et qui deviendront ses futurs partenaires de jeu. Il évolue au sein de deux compagnies. La Petite Comédie avec laquelle il jouera Mr de Pourceaugnac pendant presque deux ans. C'est avec la Compagnie du Cadran, sa deuxième famille, qu'il montera les projets les plus enrichissants de sa jeune carrière de comédien. Les circonstances atténuantes d'Eugène Labiche, dans le rôle d'un cousin vénal et sans scrupules. Les Boulingrins et autres pièces, un spectacle mêlant quatre pièces courtes de George Courteline. Dernièrement dans Plastique, création contemporaine de Mélissa Prat, avec le Collectif de l'Attrape rêves, dans lequel il incarne Henry, un compatble frustré en mal de vivre, puis avec la même compagnie il crée le personnage de Don Juan pour deux représentations exceptionnelles au Théâtre Clavel. Il intègre dès septembre 2009 le spectacle Dialogues de sourds, et rejoint ses deux acolytes, il se révèlera vote indispensable au spectacle. Il poursuit l'aventure avec eux et sera sur les planches de L'Auguste Théâtre dès le 19 septembre.

PassagesModifier

Saison 1Modifier

Premier passage 56 points (repêchage)

Saison 3Modifier

Deuxième passage Un poulbot à Montmartre 11/20 (Note des téléspectateurs)[2]

FutilitéModifier

NotesModifier

  1. Extraites du blog
  2. Catherine Barma avait également buzzé sans être suivie.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .